Mandrill Research and Tourism (fr-CA)

Le Parc national de la Lopé dispose d'un habitat mosaïque forêt-savane, des pans de forêt étroits suivent les rivières et des ruisseaux qui s’écoulent à travers la savane. Parce ce que les mandrills traversent régulièrement les savanes, la Lopé est un des rares sites où ils peuvent être plus facilement observés par les chercheurs et les touristes. WCS à la Lopé suite à de projet sur le long terme, compte parmi ses hordes de mandrill quelques spécimens de mandrills sauvages les plus étudiés au monde. Cependant, il reste beaucoup de choses à découvrir sur cette espèce, du fait qu’elle est difficile à aborder et méfiante de la présence humaine.

Soutenu par une subvention de l’U.S. Fish and Wildlife Service, WCS vont bientôt mettre des colliers GPS sur quatre femelles d’un groupe bien étudié dans le parc. Les colliers transmettront les coordonnées GPS aux chercheurs de WCS à certains moments chaque jour, nous permettant de mettre en place un tableau plus détaillé de leurs déplacements quotidiens. Des recherches antérieures menées à Lopé ont montré que les mouvements de mandrill sont liés à la disponibilité des fruits. Combinant les données de mouvement avec des données de phénologie (les essences qui fructifie et quand) recueillies par l'autorité des parcs nationaux, nous permettra de confirmer cette relation et d'évaluer les autres facteurs écologique ou humains.

Les colliers transmettront également les signaux radio, qui permettront ainsi aux chercheurs de localiser les mandrills dans la forêt et de prédire la direction dans laquelle ils déplaceront. Les chercheurs pourront ainsi  se préparer à se cacher à l'intérieur d'un affut, afin que les mandrills de passage soient insensibles aux observateurs humains ! En plus d'offrir une bonne occasion de recueillir davantage de données sur les mandrills, c'est une excellente façon pour les touristes de pouvoir se rapprocher des mandrills sans qu’ils se fassent remarquer.

En partenariat avec l'autorité des parcs nationaux et grâce au financement  ECOFAC, les nouveaux écoguides entreprendront une formation sur le terrain à la Lopé et apprendront à créer une expérience touristique extraordinaire avec les mandrills, considéré comme un exemple spécifique. Les écoguides nouvellement formés amélioreront la capacité du Gabon à fournir une expérience de grande classe « safari » au nombre croissant des écotouristes que le gouvernement espère attirer.

En attendant, une présence accrue du personnel ecoguides de WCS dans le Parcs Nationaux, renforce des efforts pour dissuader les chasseurs potentiels de se glisser à l’intérieur du parc chassé  les mandrills pour la viande de brousse. Il est à espérer que les collectivités locales participeront dans le projet de tourisme, en les aidants à s'impliquer dans la conservation de leurs voisins les mandrills.

Key Staff

Harri Washington
Technical Assistant : Mandrills

Featured Partners

Agence Nationale des Parcs Nationaux
United States Fish and Wildlife Service
ECOFAC

Contact

WCS Gabon
Libreville, BP 7847 Battery IV, seated CIMA
+241 44 40 39

Copyright 2007-2019 by Wildlife Conservation Society

WCS, the "W" logo, WE STAND FOR WILDLIFE, I STAND FOR WILDLIFE, and STAND FOR WILDLIFE are service marks of Wildlife Conservation Society.

Contact Information
Address: Libreville, BP 7847 Battery IV, seated CIMA | +241 44 40 39